• LES BONNES ONDES

AFTERWORK 18 - SABRINA KAMILI ET SOUMIA IDBA


L’Afterwork de cette semaine accueille deux actrices culturelles passionnées, inspirantes et acharnées.


Sabrina Kamili, passée du monde de la finance à celui de la culture et de Montréal à Casablanca, est désormais à la tête de K&Co, cabinet de conseil en stratégies et innovations culturelles. Du Macaal à L’Boulevard en passant par l’Atelier de l’Observatoire ou Visa For Music, son expertise et son perfectionnisme sont reconnus par tous les activistes culturels qui la côtoient...


Un constat qui ne tardera pas, sans doute, à être partagé par les institutionnels qu’elle démarche désormais avec sa casquette d’entrepreneure culturelle.


Avant de devenir la fée des partenariats au sein de l’EAC-L’Boulvart, Soumia Idba a pour sa part roulé sa bosse dans le marketing, 15 ans durant, au sein de grandes multinationales. De l’univers des annonceurs, elle est passée à celui de la culture urbaine et du street art en intégrant la grande famille de l’EAC-L’Boulvart, porteuse des festivals L’Boulevard, Jidar et Sbagha Bagha — installée au Boultek, centre de musiques actuelles.


Un épisode où il est évidemment question de jeunesse, de musiques, mais également de patrimoine oral, de négociation permanente, de mixité sociale, d’esprit de communauté, de survie des festivals et d’économie de la culture...


Bonne écoute !