top of page
  • Photo du rédacteurLES BONNES ONDES

"Tebki m3aya ddem" Imane Telhimt et Anna Dessertine



يحملنا بودكاست "تبكي معايا الدم" في رحلة إلى مدينة جرادة في المنطقة الشرقية، حيث تسبب إغلاق شركة "مفاحم المغرب" في

ظهور اقتصاد قائم على تدبير الأمور بشكل يومي. ضيفة الحلقة هي فتيحة التي تعيش ضواحي المدينة مع والدتها


Ce podcast nous emmène dans la ville minière de Jerada dans la région de l’Oriental.

Depuis la fermeture de la compagnie des Charbonnages du Maroc à la fin des années 1990, une véritable économie de la débrouille s’y est développée. Dans cet épisode, Imane, qui y a passé son enfance, fait la rencontre de Fatiha, une femme qui vit en périphérie de la ville avec sa mère, au pied des montagnes.

Sa situation ne lui laisse pas d’autre choix que de « sortir » chercher de l’argent en cédant parfois aux demandes masculines insistantes.

Cet épisode retrace sa trajectoire brisée et interroge de manière extrême la vie féminine dans les marges aussi bien morales que spatiales.

Co-réalisé par Imane Tehimt, auto-entrepreneuse à Oudja et Anna Dessertine, anthropologue à l’Institut de Recherche pour le Développement (UMR 215 PRODIG, Aubervilliers/INAU, Rabat), ce podcast s’inscrit des recherches plus larges sur les femmes dans les territoires miniers marginalisés du Maroc, portées par le Laboratoire Mixte International Amir 1 .


Ce podcast à été réalisé en 2022 durant la seconde formation autour du podcast documentaire organisée par le studio de production de podcasts casablancais Les Bonnes Ondes, l'organisation non gouvernementale Making Waves et l'Institut Français du Maroc


Une formation encadrée par Mehdi El Kindi et Fabienne Laumonier.

Comments


bottom of page